Comment aménager un espace bureau chez soi ?

Comment aménager un espace bureau chez soi ?

15 septembre 2020 Non Par Lucie

La récente période de confinement a remis « au goût du jour » le fait de posséder un espace de travail dans son logement.
Le télétravail semble être une tendance très forte, initiée par la crise sanitaire mais plébiscitée par de nombreux français.
C’est aussi le mode de travail des très nombreux indépendants ou auto-entrepreneurs, de certaines professions dans le digital et donc maintenant aussi, d’une part de plus en plus importante des emplois dans le secteur tertiaire.

Aménager un espace de travail à la maison

Pour faire du télétravail à la maison, il ne suffit pas de le décider du jour au lendemain, de rentrer chez soi avec son ordinateur, quelques dossiers, un pot à crayon et de commencer à travailler. Très vite, on constate que le canapé, aussi confortable soit-il, n’est pas adapté à une journée de travail.
On ressent aussi très rapidement de séparer les espaces, physiquement, pour conserver à la maison une rupture travail/vie quotidienne.
Cette installation n’est pas si simple à réaliser. Elle demande un peu d’investissement dans du mobilier adapté, et surtout une réflexion préalable pour ne pas se tromper dans cette installation.

Du mobilier de bureau nouveau

Le mobilier de bureau a énormément évolué ces dernières années. L’idée n’était pas forcément de redécorer les logements privés mais d’apporter des éléments plus design et cosy sur les lieux professionnels.
L’émergence cumulée des espaces de cowork et des installations de startup influencé par les bureaux de Google, Facebook ou airBnB, tout cela a poussé les marques de meubles à produire du mobilier de bureau agréable à vivre.

Les questions à se poser avant l’achat du mobilier

Le choix est donc important dans toutes les enseignes. Mais avant de vous précipiter, il faut se poser quelques questions fondamentales.

Tout d’abord, l’espace à aménager.

Si vous avez la chance de pouvoir consacrer une pièce complète a cette nouvelle pratique professionnelle, vous aurez alors toute latitude dans le choix des prochains meubles et décoration.
Si au contraire, il va falloir investir une pièce et ajouter des éléments sur ceux déjà existant, les contraintes de place et de style s’imposent.

Il est aussi très important de déterminer la fonction et le temps passé dans ce nouvel espace. S’il a vocation à vous accueillir plusieurs heures par jour, tous les jours travaillés, l’installation ne sera pas la même que s’il vous faut un petit espace temporaire pour poser un ordinateur portable et faire un peu de bureautique.

Du vrai mobilier adapté

Bien souvent, la table de travail est un élément choisi pour son look et son intégration dans le design de la pièce. Soit.
On doit tout de même considérer la profondeur d’un bureau si l’on souhaite installer un ordinateur et un écran, voir une imprimante ou tout autre éléments numériques.
Il est important aussi de bien penser à la hauteur de la table et d’adapter la hauteur du fauteuil.
Car s’il y a bien un élément sur lequel il ne faut surtout pas hésiter à investir, c’est bien l’assise qui accueille le nouveau télétravailleur.
Hors de question de récupérer une chaise de la cuisine ou le vieux fauteuil de la chambre.
Il faut une chaise avec une assise réglable, un dossier confortable et plein pour le dos, des accoudoirs pour reposer les bras et éviter les douleurs musculaires.
On va aussi opter pour un fauteuil sur roulettes plutôt qu’une chaise fixe.

Le rôle de la lumière, le choix du luminaire

Là encore, l’achat d’une lampe de travail ne doit pas exclusivement se faire d’un point de vue décoration. L’éclairage est fondamental dans une journée de travail. Il participe à la bonne qualité de l’espace et réduit la fatigue.
Les lampes types « architectes » semblent être plébiscitées pour le côté pratique, facile à installer en rebord ( pour celle avec les attaches pinces) et orientables à souhait selon les besoins et heures de la journée.
A noter que certaines marques de meubles proposent des ensembles de lampes de bureau faisant aussi office de chargeurs téléphone ( par induction).

Teletravail et lampe de bureau

Les rangements pour éviter l’éparpillement

Petit point bien souvent délaissé, il est important de considérer l’aspect « rangement » comme le moyen de clore la journée de travail en rangeant, classant et fermant l’espace de travail. Il existe énormément de petit mobilier permettant de ranger dans des boites, des tiroirs, des blocs etc.
S’il est possible d’aménager un meuble bibliothèque pour l’ensemble des éléments professionnels, cela augmente la segmentation des espaces, ce qui est toujours souhaitable.
Il est aussi possible d’opter pour des caissons mobiles avec tiroirs et rangements, afin de déplacer régulièrement cette partie du bureau en la cachant totalement le week-end par exemple.
Il est important de bien organiser ce rangement pour rester productif lors de la période de travail. Pour cela, les enseignes de meubles proposent un très large choix de possibilité, et dans les gammes de prix.

Connectiques et électronique

A ne surtout pas sous estimer, la partie connectique et raccord électrique peut vite devenir un véritable casse tête pour le télétravailleur.
On ne parle pas ici des problèmes de connexions wifi ou fibre mais plutôt du fait d’avoir assez de prises électriques proches du nouveau bureau pour pouvoir brancher un ordinateur, un écran, un chargeur de téléphone, une imprimante, faire passer toutes les connectiques et tout cela en conservant un minimum de confort et d’accessibilité.