Comment bien aménager un studio

Comment bien aménager un studio

5 novembre 2020 Non Par Lucie

Il est assez fréquent de commencer un investissement immobilier par un logement de surface modérée. De même, la première location que l’on prend est en général un studio ou un F1 pour se lancer dans la vie active ou pour ses études loin du domicile familial.

Si la superficie habitable est bien souvent suffisante, il faut ensuite parvenir à l’optimiser pour la rendre la plus agréable possible à vivre.

Voici quelques astuces pour gagner de la place dans des petites surfaces habitables.

Choisir en fonction de la forme

Voici un conseil qui va peut-être vous surprendre mais il ne semble pas incohérent de choisir une première location ou acquisition pour le côté pratique de son organisation intérieur. Ainsi lorsque l’on cherche un studio on peut être tenté par un logement sous les toits certes plein de charme mais forcément réduit par les sous pentes. Idem lorsque l’on opte pour une location d’un logement on cède souvent au charme de biens avec de nombreux de petits recoins, mais comment meubler tout cela ?

Si vous avez le choix, préférez lors de l’achat d’un studio, un logement assez classique et carré, si possible assez haut en plafond pour imaginer une mezzanine.
La présence d’une entrée ou d’un couloir séparé n’est pas forcément une mauvaise option, cela peut permettre un lieu de stockage différent du lieu de vie unique.

Adapter le mobilier

Voici des conseils plus classiques, en commençant par la traditionnelle mezzanine.

Prendre de la hauteur

Si la hauteur sous plafond vous le permet et que vous n’avez pas de frein pour dormir en hauteur, la mezzanine est le meilleur moyen de créer un espace chambre virtuel.
Vous pourrez ensuite exploiter la partie sous la mezzanine pour créer un salon avec un canapé ( canapé lit si vous souhaitez recevoir du monde) et une table basse.

Avec un seul élément, vous parvenez à créer 2 espaces de vie dans une même pièce.
Pensez aussi que la mezzanine peut se transformer en éléments de rangement en exploitant la volée d’escalier, les espaces autour du matelas ou encore en accrochant une mini penderie sous le lit.

Pliez, dépliez, rangez

Choisir un canapé dans un studio

Si vous ne pouvez pas exploiter l’idée mezzanine, il faudra alors vous tourner vers des solutions “modifiables”.
L’élément de base est alors le canapé convertible, le fameux “Clic-Clac”.
C’est la meilleure solution pour un rapport confort d’assise / confort de couchage / praticité de fonctionnement.
En effet, pour bien choisir votre canapé convertible, il est fondamental de bien privilégier le côté pratique au côté esthétique. Pensez bien aussi à l’ensemble des mesures pour rendre l’espace autour du canapé toujours pratique. Évitez les canapés avec des accoudoirs qui font perdre de la place.

Il est aussi possible d’opter pour des éléments qui se plient et se rangent. Certains petits logements se voient équipés de lits escamotables, que l’on range dans une armoire ou au plafond. Ce n’est pas forcément la solution la plus pratique ni celle qui vous fera gagner le plus de place ( il vous faudra quand même de quoi vous asseoir)

Les meubles doubles usages

Enfin, il faudra équiper votre studio de mobilier adapté à un double ou triple usage.
En général, un mur est tout ou partie occupé par un élément de cuisine intégrée. Bien souvent, une table est en relation avec ce mobilier fonctionnel. Elle fait alors office de plan de travail, de table à repas mais aussi souvent de bureau pour les étudiants.

Il est possible d’opter pour des meubles à hauteur variable. Certaines tables peuvent se relever ou se baisser, se transformant ainsi de tables basses du salon en table à manger. Attention à adapter les chaises en conséquence ! 

Pas trop de déco

Attention à ne pas trop charger en décoration. Un tapis, malgré tout le confort apporté, va réduire la taille apparente de la pièce. Idem si vous chargez trop les murs en décorations diverses et/ou en étagères pourtant indispensables pour votre rangement.

On lit souvent dans les sites et magazines spécialisés que l’apport de source de lumières naturelles ( les fenêtres) ou artificielles ( les lampes) sont à relayer par au moins un miroir qui amplifiera l’impression d’ouverture. Mais encore une fois, cela n’est qu’optique, la superficie au sol reste la même. Optez alors pour un grand miroir à accrocher au mur pour éviter une emprise au sol inutile.
Habiter dans un studio oblige un peu de minimalisme !